Date/Time Event
04/04/2017
12:00
Example Event
Carrefour Les Rapides, Sarnia
04/04/2017
10:00 - 12:00
Groupe de jeux - Pain Court
Carrefour Pain Court, Pain Court
04/04/2017
10:00 - 12:00
Mon poupon me parle
White Oaks Family Centre, London
04/04/2017
10:00 - 12:00
Playgroup - Pain Court
Carrefour Pain Court, Pain Court
05/04/2017
9:30 - 11:30
Le royaume des copains
Westmount Family Centre, London
05/04/2017
9:30 - 11:30
Le royaume des copains
Westmount Family Centre, London
06/04/2017
12:00
Example Event
Carrefour Les Rapides, Sarnia
06/04/2017
9:15 - 11:30
Groupe de jeux - Sarnia
Carrefour Les Rapides, Sarnia
06/04/2017
9:30 - 12:00
Les p'tits fous du français
Childreach, London
06/04/2017
9:30 - 12:00
Les p'tits fous du français
Childreach, London
Voir les calendriers

À propos

L’amour de la langue, de l’apprentissage et de la vie est à notre centre.

La ribambelle est un service de garde agréé qui procure un environnement d’apprentissage par le jeu qui accueille les familles de tous les milieux.  De plus, nous promettons de supporter et d’inculquer l’amour de la langue et de la culture française aux enfants d’âge poupon à préscolaire.

Nos 8 centres, qui couvrent les régions de London et Sarnia, Ontario, sont des lieux uniques d’exploration, d’apprentissage et de développement. Notre équipe d’éducateur nourrit les jeunes esprits en gardant l’accent sur la francophonie, de façon à permettre à vos enfants de s’épanouir socialement, émotionnellement et intellectuellement. Des premières langues aux premières impressions, nous donnons le meilleur de nous-mêmes en nous nous sommes établis en tant que leader exceptionnel dans la communauté.

La ribambelle, qui est un organisme à but non lucratif, est aussi le seul service de garde du Sud-ouest de l’Ontario qui est désigné sous la Loi des services en français de l’Ontario. En tant que parents, vous donnez à votre enfant la chance d’ouvrir son esprit et de s’identifier à une langue distincte qui reflète la communauté dans laquelle il grandira. En tant que pourvoyeur de service, nous allons naturellement renforcer la langue française en communiquant et en explorant le monde avec votre enfant dans cette langue.

Il est dit que les deux plus grands cadeaux que nous pouvons donner aux enfants sont de bonnes racines et des ailes. Nous nous engageons à supporter votre enfant afin qu’il sache non seulement d’où il vient, mais aussi les endroits merveilleux où il pourra aller. À la ribambelle, vos enfants sont entre bonnes mains et guidés par de grands cœurs.

Mission

Nous offrons à l’enfant un milieu de vie francophone qui lui permet de s’épanouir pleinement, et proposons des services de qualité qui répondent aux besoins des familles ayant à coeur la langue française.

Vision

Là où elle est présente, la ribambelle constitue le fournisseur de services de garde et de soutien aux familles de référence, grâce à son souci d’amélioration continue, et par son travail à faire reconnaître l’importance des services à la petite enfance en français. Son leadership dans ce domaine est reconnu et son rayonnement dépasse largement les frontières des communautés desservies.

Nos valeurs

Nos valeurs sont authentiques. Nous nous sommes engagés envers chacune d’entre elles depuis que nous avons commencé à opérer notre premier centre de garde et nous continuons à exprimer ces idéaux dans tous les aspects de notre travail.

I. Qualités des services

Nos services sont centrés sur les besoins de l’enfant et offerts dans une perspective d’amélioration continue.

II. Français

L’importance de préserver et de promouvoir la langue française est au coeur de nos interventions.

III. Collaboration

Les relations humaines respectueuses et l’esprit de collaboration caractérisent le travail au sein de l’équipe et avec les familles et les partenaires.

IV. Imputabilité/Responsabilité

Nous faisons preuve de transparence dans nos décisions et aspirons à une gestion impeccable des ressources qui nous sont confiées.

V. Environnement sain, sécuritaire et respectueux

Tous et toutes ont le droit d’être servis, de vivre et de travailler dans un environnement sain, sécuritaire et respectueux.

Énoncés de programmes (Curriculum)

Comment apprend-on?

Le document Comment apprend-on? Pédagogie de l’Ontario pour la petite enfance décrit les QUATRE FONDEMENTS inter reliés à la source de l’apprentissage actif pour l’enfant et son épanouissement.  Nous mettrons en évidence ces quatre fondements dans l’environnement des centres, dans nos interactions avec les enfants, dans les documentations affichées ainsi que dans les cartables (portfolios) individuels des enfants.

Le bien-être

Ceci réfère à l’importance d’une saine santé physique, mentale et émotionnelle pour l’enfant.  Le bien-être favorise le développement sain des enfants et les aident à renforcer le sentiment de leur identité et l’autorégulation.

L’appartenance

Cela signifie un sentiment de rapport avec les autres, l’expérience personnelle d’être apprécié, de former des relations avec d’autres personnes et de contribuer, en tant que membre d’un groupe, d’une communauté et au monde qui l’entoure.

L’expression

C’est-à-dire être entendu et écouté.  Les enfants sont de grands communicateurs et s’expriment d’une grande variété de façons.  C’est par leur corps, leurs mots et leur emploi du matériel qu’ils développent des capacités de communication de plus en plus complexes.  Les occasions d’explorer du matériel favorisent la créativité, la résolution de problèmes et les comportements mathématiques.  Des environnements riches en exploration du langage facilitent la croissance des aptitudes en communication qui représente le fondement de la littératie.

L’engagement

Les enfants apprennent mieux lorsqu’ils sont dans un état d’engagement soit de participation et de concentration.  Les enfants apprennent quand ils sont capables d’explorer le monde qui les entoure grâce à leur curiosité et leur exubérance naturelles et lorsqu’ils sont totalement pris par ces explorations.  Grâce à ce type de jeu et d’enquête, ils acquièrent des habiletés en résolution de problèmes, en pensée créative et en innovation qui sont essentielles pour l’apprentissage et leur futur développement.

Les quatre fondements assurent un apprentissage et un développement optimaux. Ils alimentent les objectifs concernant les enfants et les attentes concernant les programmes.

NOS PROGRAMMES ET NOTRE PÉDAGOGIE

(réf : La loi 2014 sur la garde d’enfants et la petite enfance, Reg. 137/5 point 46.1)

Dans notre approche pédagogique et philosophique, nous nous appuyons sur le document provenant du ministère de l’Éducation soit : Comment apprend-on?  Notre curriculum a une approche émergeante, basée sur l’apprentissage par le jeu et met en focus les intérêts naturels des enfants.  Ces approches sont véhiculées autant par nos employés, les étudiants que les bénévoles.

Nous croyons que l’enfant est un apprenant, quelqu’un de compétent, de curieux et capable de pensées complexes. Il est aussi créatif, riche en possibilité, un bon collaborateur et apte à communiquer ses idées et ses besoins.  L’enfant apprend de ses propres explorations, découvertes, questionnements, idées et concepts qu’il va mettre à l’épreuve.

Favoriser le bien-être de l’enfant

Notre objectif : À la base, nous croyons qu’un enfant s’épanouira pleinement s’il évolue dans un environnement où sa santé, sa sécurité, son alimentation et son bien-être dirigent chacune de nos décisions prisent au quotidien.

Notre approche : Nous nous efforçons de répondre aux besoins individuels de l’enfant selon sa personnalité, ses intérêts, habilités, sa situation familiale et ses besoins physiques.  De la cuisine à la gestion des programmes en passant par la formation continue, nous nous assurons d’être le plus à l’affut possible des ressources disponibles afin de prendre les décisions qui maintiendront et amélioreront le bien-être de l’enfant et ce qui lui est offert pour son épanouissement global.

Supporter des interactions positives et réceptives entre les enfants,  les parents et notre personnel

Notre objectif : D’avoir des interactions positives au quotidien en français avec les enfants et bilingue avec les parents qui nous permettrons de mieux connaître l’enfant et les besoins particuliers de chaque famille.  Ces échanges aideront à tisser des liens véritables, authentiques et bienveillants et contribuent à valoriser l’enfant et à lui donner une bonne estime de soi et un sentiment d’appartenance.

Notre approche : Nous incluons des points de repères dans l’environnement afin que l’enfant s’y retrouve et puisse s’y identifier individuellement et en groupe. Ceci passe, entre autres, par la présence d’objets multiculturels, des photos de l’enfant et de sa famille.  À  l’aide de la fiche sur l’enfant remplis par le parent à chaque année, nous apprenons sur l’individualité de l’enfant ce qui nous permet d’échanger avec le parent sur une base continuelle sur les besoins et préférences de l’enfant.  En travaillant ensemble, nous pouvons mieux appuyer les intérêts et besoins de l’enfant tout en bâtissant un lien communautaire fort.

Encourager les interactions sociales positives entre enfants et l’autorégulation

Notre objectif : D’aider les enfants à apprendre à gérer leurs émotions parfois fortes en voyant le bon exemple des adultes.  L’éducateur joue un rôle crucial dans l’apprentissage de l’autorégulation chez l’enfant en diminuant les éléments de stress et en l’aidant à identifier ses sentiments et aussi à trouver des moyens/stratégies pour pouvoir retourner à un état calme, à travers des choix d’activités qui intéressent l’enfant

Notre approche : L’apprentissage de l’autorégulation commence par une réduction de stress dans la vie de l’enfant qui peut être créé par un trop haut niveau de stimulation visuelle, auditive ou physique. Les enfants vont naturellement jouer vers les endroits où ils se sentent bien.  Il est aussi essentiel de lui démontrer de l’empathie, du réconfort et de l’encourager à trouver lui-même ce dont il a besoin et d’identifier ses émotions.  Des fiches visuelles démontrant des sentiments peuvent être offertes à l’enfant afin de l’aider.    Cet apprentissage l’aidera aussi à reconnaître l’impact de ses choix sur les autres enfants et de développer des habitudes acceptables socialement.   L’emphase lorsqu’un l’enfant a un comportement négatif doit être portée sur ses besoins au lieu de constamment le corriger sur ses agissements

Favoriser l’exploration, le jeu et la curiosité des enfants

Notre objectif : Permettre à l’enfant de mettre en pratique ses idées, d’explorer des concepts et donner un sens à ses compétences en lui donnant de grandes périodes de jeu libre. Les sphères de développement de l’enfant sont stimulées durant le processus.

Notre approche : Nous offrons aux enfants au quotidien une variété d’objets polyvalents dans un environnement stimulant, que l’enfant peut explorer à son gré avec des possibilités infinies qui offrent un défi que l’enfant est capable de relever.  Nos interactions avec les enfants et notre utilisation de questions ouvertes telles que « Que construis-tu? » « Qu’est-ce que tu regardes » favorisent l’approfondissement des explorations de l’enfant.

Offrir des expériences initiées par les enfants et supportées par les adultes

Notre objectif : Offrir un horaire qui favorise des périodes de jeu ouvertes et qui permet aux enfants de jouer en s’engageant dans des explorations approfondies et qui offre aux enfants des opportunités des questionnements, d’exploration d’idées tout en les supportant dans leur cheminement individuel, avec les autres enfants ainsi qu’avec leur famille.

Notre approche : L’horaire permet à l’enfant d’explorer ses idées, le questionnement, la réflexion et la résolution de problème et lui laissant le temps de le faire ou d’y retourner plus tard ou le prochain jour si désiré.  Par l’entremise d’échange quotidien d’observations entre éducateurs et avec la famille, l’environnement est préparé afin de supporter les intérêts du moment de l’enfant à l’aide de livres, jouets, objets ou autres afin de lui permettre d’explorer plus en profondeur s’il le désire.  Son niveau de développement global est pris en considération et l’éducateur démontrer une curiosité sincère et naturelle envers l’enfant.

Des environnements intérieurs et extérieurs et des expériences d’apprentissage positifs bien planifiés

Notre objectif : Offrir au quotidien un environnement intérieur et extérieur dans lequel l’enfant évolue, qui est inclusif et considéré comme un troisième enseignant.  Il doit offrir une grande variété d’expériences et de jeux actifs qui éveillent la curiosité de l’enfant, incitent à l’enquête et à la créativité et offrent des défis correspondant aux capacités individuelles de celui-ci qui incitent l’engagement des enfants afin d’explorer le monde qui les entoure.  De plus, il doit inclure des périodes de repos et de calme afin d’inciter à la réflexion.

Notre approche : La préparation de l’environnement est ajustée selon les observations recueillies au quotidien faites par les éducateurs.  Une période hebdomadaire de planification est offerte aux éducateurs afin d’échanger, de réfléchir et de documenter ces observations.  Ensemble ils préparent l’environnement afin d’offrir des périodes d’apprentissage tout au long de l’horaire de la journée qui incitent des opportunités d’apprentissage, d’exploration, de créativité et de bonnes interactions sociales.  Les périodes calmes permettent l’échange, le questionnement et la réflexion entre l’éducateur et les enfants.

Engagement des parents et la communication continue

Notre objectif : De créer une relation de confiance et un dialogue ouvert avec les parents qui sont des contributeurs essentiels qui possèdent des connaissances et des points forts uniques.

Notre approche : Échanger de façon continue de l’information de façon formelle ou informelle, par la documentation, des sondages et événements spéciaux avec les parents. Les demandes des parents sont adressées à l’intérieur de 24 heures les jours ouvrables.  Co-planifier avec les enfants et leur famille.  Inviter les familles à contribuer à la documentation et de partager leur interprétation de l’évènement.

Participation de  partenaires communautaires

Notre objectif : Entretenir des liens avec des partenaires externes tels que des collèges et services de soutien à la petite enfance afin d’appuyer l’enfant, selon ses besoins, sa famille et l’éducateur en collaboration avec notre intervenante en éducation.

Notre approche :  Nous fournissons du support à l’enfant, aux parents et à l’éducateur par l’entremise de notre intervenante en éducation dont le rôle est de connaître tous les services offerts en français et anglais pouvant supporter les besoins particuliers de certains enfants dans leurs développements.  Avec l’aide de l’intervenante, les éducateurs et les familles travaillent en collaboration afin de pratiquer les stratégies proposées pour l’enfant par les partenaires communautaires spécialisées.

Le perfectionnement professionnel

Notre objectif : D’offrir trois (3) journées de développement professionnel obligatoires par année et des ateliers selon les besoins afin de soutenir le personnel dans leur apprentissage professionnel continue concernant les meilleures pratiques, notre approche philosophique et pédagogique et pour les informer sur les attentes du ministère et de l’Ordre des EPEI.

Notre approche : Un sondage annuel est envoyé aux employés afin de connaître leurs opinions et besoins.  Des réunions mensuelles avec les superviseurs et le personnel de nos centres permettent l’échange des meilleures pratiques, le rappel du respect des politiques et aident aussi à identifier les besoins en formation et de les informer sur les opportunités de formation offertes dans la communauté.

Documenter et évaluer l’impact des strategies et énoncés sur les enfants et les familles

Les objectifs et approches de nos énoncés sont en constance évolution.  Lors des sondages aux parents, nous questionnerons leur niveau de satisfaction par rapport à notre performance vis-à-vis les énoncés.  À travers la réflexion lors des réunions du personnel et notre perfectionnement professionnel, nous nous questionnerons sur la cohérence entre nos approches actuelles avec les enfants et les familles par rapport aux objectifs que nous nous sommes données.

PRATIQUES INTERDITES

En ce qui concerne un enfant bénéficiant de services de garde dans un de nos centres, la ribambelle n’autorise pas :

(a) que l’enfant subisse un châtiment corporel;

(b) que l’on restreigne physiquement l’enfant, notamment en l’immobilisant dans une chaise haute, un siège d’auto, une poussette ou un autre dispositif à des fins disciplinaires ou pour remplacer la surveillance, sauf si la contention physique vise à empêcher l’enfant de se faire mal ou de faire mal à quelqu’un d’autre et n’est utilisée qu’en dernier recours et uniquement jusqu’à ce que tout risque de blessure cesse d’être imminent;

(c) que les sorties du centre de garde ou du local de services de garde en milieu familial soient verrouillées en vue d’enfermer l’enfant, ou l’enfermement de l’enfant dans une aire ou une salle sans la supervision d’un adulte, sauf si cet enfermement survient pendant une situation d’urgence et est exigé dans le cadre des politiques et procédures relatives à la gestion des situations d’urgence du titulaire de permis;

(d) que l’on prenne envers l’enfant des mesures sévères ou dégradantes, qu’on ait recours à des menaces ou à un langage désobligeant, à son égard ou en sa présence, susceptibles d’humilier l’enfant, de lui faire peur ou de porter atteinte à sa dignité ou à son estime de soi;

(e) que l’enfant soit privé de la satisfaction de ses besoins fondamentaux, soit la nourriture, les boissons, l’abri, le sommeil, l’utilisation des toilettes, l’habillement ou la literie;

(f) que l’on inflige des dommages corporels à l’enfant, notamment en le faisant manger ou boire contre son gré.

(g) que l’on force un enfant à faire quoi que ce soit. (ex : l’enfant qui refuse de manger ou de jouer à un jeu.)  On l’invite plutôt à participer et on l’encourage.  On le laisse manger ce qu’il désire tout en essayant d’introduire de nouveaux aliments.

(h) que l’on favorise plus un enfant par rapport à un autre ou aux autres.

(i) que l’on crie ou utilise des gestes menaçants envers un enfant.

(j) que l’on force un enfant à s’excuser.  Il faut plutôt lui expliquer simplement les conséquences de ses actions et l’encourager à réparer ses erreurs et à trouver une solution.

Notre équipe

Rachelle Brunet Bindner, présidente

Camille Beaulieu, vice-présidente

Lindsay Ferris-McVey, Trésorière

Amanda Costa, administratrice

Rachel Comeau, administratrice

Technicienne en bibliothèque à l’école Marie-Curie de London et maman d’un enfant qui fréquente la ribambelle.

Suzanne Huot, administratrice

Suzanne est franco-ontarienne de Welland et est la mère d’un petit garçon qui est à la ribambelle.  Elle est passionée par sa langue et culture française et est activement impliquée dans la communauté en tant que bénévole pour plusieurs organismes.  Elle a aussi participé en tant que membre de conseils d’administration.

Ginette Lamothe, administratrice

Nicole Blanchette, directrice générale

Nicole travaille à la ribambelle depuis 2007.  Elle est la mère d’une fille qui a été un enfant de la ribambelle.  Elle est passionnée par la langue et la culture française.  Elle croit profondément à l’importance de la période de la petite enfance et au droit des services en français.  Elle a aussi travaillé pendant plus de 15 ans à Radio-Canada à Montréal.

ÉQUIPE DE SOUTIEN À LA FAMILLE

 La ribambelle reçoit des fonds annuels afin de donner à la communauté francophone de London, de Sarnia et de Pain Court des ateliers pour les parents et enfants de 0 à 6 ans.  Avec l’aide de ces fonds, nous avons créé il y a plus de 8 ans une équipe de soutien à la famille. Cette équipe est dirigée par notre gestionnaire de projets et d’activités communautaires.  À l’intérieur de cette équipe nous avons, entre autres, l’opportunité d’avoir une intervenante en éducation et soutien à la famille qui peut répondre à vos questions concernant le développement de votre enfant, vous mettre en lien avec différents professionnels ou organismes ainsi que de vous partager plusieurs ressources d’information au besoin. Son rôle pour nos services de garde est aussi d’appuyer les éducateurs de London et Sarnia dans leur travail lorsqu’il s’agit, par exemple, de problèmes de dynamique de classe, de comportement et de tous les aspects du développement des enfants.  Il est donc possible que vous la voyez dans un de nos programmes à l’occasion.

Nous désirons remercier le ministère de l’Éducation pour le financement de nos programmes à London ainsi qu’à Sarnia par l’entremise du Lambton College et à Pain Court avec le Chatham-Kent Children’s Services.